ACCUEIL 2019-10-08T21:35:40+02:00
fond900

EX MATERIA
Pantin, île-de-France, France
2017 / Esquisse / 100 m²


Installation d’ateliers d’artistes dans une halle industrielle ;
construction d’un volume-atelier isolé.

A l’intérieur d’une halle de 800 m² non isolée, le projet prévoit de construire un volume-atelier fermé afin de proposer aux artistes un espace de travail au chaud et au sec. Dans le cadre d'un chantier participatif, avec de faibles moyens, la construction est imaginée en briques de papier compressé. Disponible in situ, ce matériaux cellulose s’avère être un excellent isolant.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Le site industriel est gigantesque, on s’y déplace en vélo ou en skateboard. La surface à isoler est considérable pour que les artistes soient protégés et le budget inexistant. Je découvre des archives papier colossales laissées en sous-sol. L'isolation sera réalisée en brique de papier. La périphérie et les murs de briques seront supports d'exposition. "

fond900

LONGERE 03 / Jardin d'Hiver
Bosc Guérard, Pays de Caux, France
2017, Esquisse, 40 m²


Extension d’une maison de type longère ;
un nouveau salon dans le jardin.

Le projet vient projeter le salon dans le jardin. Ce nouveau jardin d’hiver propose une porosité entre intériorité et paysage. L’élément naturel est scénarisé jusque dans le cycle de l’eau. La toiture inversée récupère l’eau de pluie pour la déverser dans un bassin au niveau de la nouvelle entrée de maison. L’eau recueillie permet d’irriguer les plantations intérieures, qui à leur tour filtrent l’air et la lumière.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" La nature est partout ; les arbres fruitiers dans le jardin, les vaches au loin, l’horizon normand vallonné et verdoyant. Au centre, le projet. Un espace espace ouvert à l'abri; il permet à la nature d’entrer dans la maison. Le jardin d'hiver devient scénographie de la maison. "

fond900

L'AUBERGE DU PONT ROUGE
Paluel, Côte d’Albâtre, France
2017 / Concours / 210 m²


Réhabilitation et extension d’une ancienne auberge ;
restaurant, cuisine, sanitaires, chambres et espaces extérieurs.

L’auberge est en figure de proue sur la Manche. L’extension renforce ce caractère en agrandissant le bâti dans sa longueur aux extrémités. En ouvrant généreusement le pignon principal sur la terrasse, la vue de la salle de restauration est réorientée pour cadrer l’horizon marin. Dehors, des terrasses se déclinent en strates soulignant ainsi le bâti ; elles viennent mourir dalle après dalle contre la falaise sur la plage.

TAM architecte
Commune de Paluel

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Dans une même teinte, le ciel et la mer à perte de vue se confondent en un trait sombre à l’horizon. Les galets pâles viennent se perdre dans l’étendue enherbée. C’est ici que la falaise vient mourir ; au pied l’auberge. Une parenthèse rassurante pour le voyageur cherchant refuge. On y vient se reposer, se blottir, se réchauffer avant de repartir se confronter au paysage grandiose des falaises normandes. "

fond900

HOMOCHROME
Hortillonnages, Amiens, France
2016 / Concours / H 3 x L 3 m


Installation artistique pour la 8ème édition du Festival international de jardins.

Structure bois, panneaux miroirs sans tain, lumière intérieure et flotteurs.
Homochrome est une installation flottante qui interagit avec l’environnement naturel des hortillonnages de par sa peau "camouflage" et sa lueur interne.

TAM architecte
Maison de la culture d’Amiens

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Corps étranger au décor, l'homochrome se camoufle en reflétant son paysage et provoque un déséquilibre dans la nature stable environnante. Tel un être vivant, l'installation abandonne son camouflage miroir et révèle alors sa véritable profondeur lorsqu’une lueur intérieure illumine progressivement ses entrailles. Durant un court instant, tel un mirage, l’oeuvre livre son secret et laisse apparaître son squelette. "

fond900

LONGERE 02
Sotteville-sur-mer, Côte d’Albâtre, France
2016 / Pro / 190 m²


Réhabilitation d’une maison traditionnelle normande (longère) ;
Restructuration entière de la maison et de ses combles.

Le projet consiste à décloisonner l’espace intérieur, faire entrer la lumière tout en préservant le caractère d’origine de la maison. Trois chambres sont aménagées dans les combles. Au rez-de-chaussée, l’ensemble cuisine-salle à manger-salon se décline en un seul espace continu séparé par l'élément symbolique de la cheminée, massive et suspendue. Face à elle, en double hauteur sur le pignon sud, une haute baie vitrée éclaire généreusement l’ensemble de l’espace.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Entre terre et mer, la maison est ancrée dans son environnement. Les épais cloisonnements de moellons sont abattus, le sol décaissé et le pignon sud ouvert en double hauteur sur le cadre de verdure extérieur. Le séjour est séparé de la salle-à-manger par une large cheminée en brique, celle-ci trône en double hauteur au milieu de l'espace, symbolisant le foyer convivial. "

fond900

ÎLE DE CHAUSEY
Île de Chausey, Granville, France
2016 / Concours


Réhabilitation du Phare, du Fort, et bâtiments annexes ;
requalification de leurs abords et des circulations extérieures.

Malgré un caractère insulaire fort, les éléments bâtis et paysagés de l’île semblent dispersés, décousus. Le projet propose un parcours unificateur à travers la restauration d’un mur d’enceinte. Cette infrastructure est pensée comme nouvelle colonne vertébrale structurant la déambulation sur le site, à la manière d'un «observatoire» sur le paysage.

TAM architecte
Conservatoire du littoral, île de Chausey-Granville

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

"  Cette île au passé mystérieux est entourée d’une mer agitée et surmontée d’un Phare et d’un Fort. La vie semble s’être arrêtée, les habitants se cachent; la végétation rase la terre, écrasée par le vent formant une strate verte sur un lit de roches écorchées. C’est dans ce royaume qu’on nous demande d’intervenir; ce mystère que nous devons révêler et qu’enfin ces ruines racontent leurs histoires. "

fond900

SANTÉ
Clichy, île-deFrance, France
2016 / APD / 210 m²


Rénovation d’un centre médical ;
ré-agencement et clarification du plan.

Afin de faciliter un nouveau confort d’usage, le projet cherche à simplifier le système distributif du centre et à hiérarchiser les espaces par la lumière et les matériaux. Les espaces de circulations sont hauts, lumineux et traversants ; en contraste avec les espaces de consultation intimes, dans des volumes bas en bois. L’ensemble du centre est rendu plus intelligible et intuitif pour les usagés et patients.

TAM architecte
Association Horizon Santé Travail

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Sortir l’espace de l’ombre, rendre leur hauteur aux espaces de circulation, démêler le labyrinthe de couloirs afin que le cheminement devienne intuitif. Les espaces de déambulation mis à nu agissent comme le "vide contenant" et délimite les "volumes pleins" de consultation. C'est le vide qui permet la lumière. "

fond900

LUEUR DANS L'ILÔT
St Hilaire, Rouen, France
2016 / APD / 50 m²


Surélévation et extension d’une maison de ville ;
épaissir par un bâti translucide.

L’extension en ossature bois permet d’agrandir les espaces séjour et chambre parentale en épaissisant la maison sur deux niveaux vers le jardin commun en intérieur d'îlot. Dans son enveloppe en polycarbonate translucide, ce nouveau volume permet d’assainir la maison en apportant un maximum de lumière dans la profondeur. La surélévation abrite deux chambres et donne accès à une nouvelle toiture terrasse sur l’extension.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Une structure simple et légère en bois se niche dans le bâti. Cette nouvelle extension sur deux niveaux s’ouvre entièrement au rez-de-chaussée sur des jardins semi-privatifs. Recouverte d’une membrane de polycarbonate translucide, elle réagit à la lumière naturelle extérieure comme à la lumière artificielle intérieure. Elle capte les rayons du soleil et réchauffe les espaces de séjour et chambre tout en isolant l’ensemble. Le soir, la peau translucide de la maison devient lueur douce en coeur d’îlot. "

fond900

TOIT DE BRIQUES
St Gervais, Rouen, France
2015 / PRO


Entrée carrossable de propriété ;
aménagement des accès à une maison et son jardin.

Le terrain et la maison sont en contrebas de la route. Le projet consiste en une construction permettant son accès, et stationner une voiture tout en préservant l’exposition de la maison au soleil. Ce promontoire en brique propose un point de vue haut et dégagé sur la ville en entrant. Dans sa forme douce arrondie, il nous conduit vers la maison dans un mouvement calme et promeneur.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" La maison principale est haute, droite, et trône harmonieusement sur le haut d’un terrain en pente. En entrant sur le côté, on surplombe la ville de Rouen. Les façades mêlent briques, bois, et silex. La lumière, apaisante, est filtrée par les arbres aux alentours. Le volume de brique à l’entrée préserve cette lumière ; et dans un jeu délicat, il l’anime par une courbe légère. "

fond900

ABRI 02
Veules-les-Roses, Côte d’Albâtre, France
2015 / Chantier en cours / 45 m²


Construction neuve d’une maison;
maison de 3 pièces en surélévation de garage.

Sur un littoral rasé par la guerre, le projet assume une écriture contemporaine entièrement tourné vers la mer. La mémoire du lieu s’exprime ici à travers l’usage de matériaux anciens (silex, ardoise) que l’on retrouve dans le centre villageois. Ancré dans la falaise, le volume construit s’articule autour d’un patio qui se ferme la nuit (en recherche d’intimité) et s’ouvre au jardin le jour.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Les embruns glacés giflent la peau de leurs épines, le vent tourbillonne et vrombi. L’humidité rentre dans les interstices des vêtements peu étanches. Le projet est une coque épaisse, une peau protectrice, un refuge résistant aux intempéries maritimes. On rentre, la vue sur la mer est partout; on vit au rythme de ses allées et venues. Sur le côté, une terrasse se décale pour capter l’horizon et la mer. "

fond900

ABRI 01 / Écorce
Croix de-Pierre, Rouen, France
2015 / réalisé / 75 m²


Réhabilitation d’un appartement et combles ;
Réaménagement complet du volume habitable.

L’intégralité du cloisonnement intérieur de l’appartement a été déposé. En étroite collaboration avec des artisans, le projet s’est dessiné et construit dans une démarche expérimentale in situ. L’«habiter» s’est imaginé ici en un espace-paysage ouvert et continu dans lequel s’inscrit un volume simple en bois lié à l’intime (chambre et salle de bain).

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

" Retrouver l’origine du lieu, le mettre à nu, le libérer des éléments incertains. Libérer la lumière qui épouse les volumes s’offrant à elle. Puis créer ce volume à partir du vide, s’abriter du froid et de la vue ; penser son fonctionnement, un cheminement, et l’intime. Une écorce de bois se dessine alors, dénuée d’artifice, lourde et naturelle. Un abri venant protéger l’intime et structurer l’espace. Je l’ai sculpté pour qu’elle puisse accueillir l’être, le rassurer et le protéger le temps d’un instant. "

fond900

LES ÉCURIES D’ÉTELAN
Ételan, Bassin de la Seine, France
2015 / Esquisse / 450 m²


Réhabilitation des anciennes écuries du château ;
salle de réception, cuisines, vestiaires, sanitaires, espaces extérieurs.

Face au château, le projet cherche à ouvrir le bâtiment des anciennes écuries au paysage. Le pignon Sud s’ouvre généreusement sur une terrasse extérieure face au fleuve. Sur les autres façades, plusieurs alcôves vitrées cadrent des extraits de paysage et proposent une épaisseur d’assises intimes et conviviale.

TAM architecte / Atelier Hô / Pauline Étienne
Commande privée

TAM_WEBSITE_PROJET_ETL_IMAGE-intro
TAM_WEBSITE_PROJET_ETL_IMAGE-pers
TAM_WEBSITE_PROJET_ETL_IMAGE-pers
TAM_WEBSITE_PROJET_ETL_IMAGE-pers
fond900

" Le site est somptueux, le château et ses écuries contemplent la Seine que l’on distingue couler au loin. De ce paysage s’élève un sentiment hors du temps. Les arbres sont énormes, les champs à perte de vue, les jardins suspendus descendent doucement vers le lit de la Seine. Dans les alcôves transparentes des écuries, on s’extrait de la fête qui bat son plein à l'intérieur; on s'évade le temps de se projeter dans le paysage environnant. Ces niches sont cadrées sur le château, la Seine au loin, ou encore les arbres centenaires et la végétation environnante. "

fond900

LONGERE 01 / Studiolo
Bourg Dun, Pays-de-Caux, France
2013 / APD / 50 m²


Réhabilitation d’une longère normande ;
réalisation d’une antre littéraire pour collectionneur d’art.

Le projet redessine une longère en annexe de maison normande; un lieu convivial de résidence temporaire pour artistes et amis. C’est un salon-bibliothèque autour d’une cheminée, une chambre et un point d’eau. Il est imaginé afin d’être habité par les livres et oeuvres d’art et ainsi envelopper la personne en recherche d’inspiration.

TAM architecte
Commande privée

TAM_WEBSITE_PROJET_STUD_IMAGE-intro
TAM_WEBSITE_PROJET_STUD_IMAGE-pers-exterieure
TAM_WEBSITE_PROJET_STUD_IMAGE-pers-exterieure
TAM_WEBSITE_PROJET_STUD_IMAGE-pers-exterieure
TAM_WEBSITE_PROJET_STUD_IMAGE-pers-exterieure
fond900

" La longère est entourée de verdure. On distingue dans le paysage brumeux une lueur rassurante; un feu se consume à l'intérieur; un fauteuil devant la cheminée semble attendre quelqu’un. Les livres et les oeuvres d'art deviennent "murs", leur nombre devient matière. Rassuré dans ces murs épais, on s'abandonne à la réflexion et savoure la rareté de l'antre créatrice. "

fond900

ESTO
Rouen, Normandie, France
2018 / Études / 1100 m²


Constructions logements neufs;
14 appartements en terrasse sur les coteaux de Seine

Un escalier central traverse le projet de haut en bas, en ayant pour seul horizon le port autonome de Rou en visible au loin. Un système de cours perpendiculaires permet de désservir les logements.

TAM architecte
Commande privée

/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
/Users/macbookpro2016nicolas/Documents/001-TAFF/002_ARCHITECTURE
fond900

Jardins suspendus, rigoles d'eau, arbres artificiels et forêt structurelle, offrent aux habitants de se mouvoir dans les espaces de logements boisés en pleine sereinité. Ils vivent avec le vivant, entourée de verdure, tantot en pleine terre, tantot avec une terrasse et les gardes-corps comme potager. This végétal is a material, to dream, about dream in future jungle habitée.

flèche-retour-tam-architecte